La gourde à main… ça le fait !

June 11, 2018

Nous ne sommes pas des adeptes de la ceinture d’hydratation pour les sorties de course à pied sur route.  Nous ne sommes pas plus des adeptes de la veste ou du sac d’hydratation pour les sorties de course en sentier.  Nous organisons nos plus longues sorties sur route en fonction des abreuvoirs sur notre chemin pour ne pas être encombré d’une ceinture sur le bassin.  Nous cohabitons avec la veste d’hydratation lorsque nous faisons une sortie en sentier où nous devons s’auto-ravitailler.  Nous nous sommes donc demandés s’il existait un juste milieu entre la ceinture / la veste  et rien du tout lol.  

 

Comme toujours, nous avons lu, regarder, questionner.  C'est ainsi que nous avons découvert quelques adeptes de la gourde à main.  Nous l'avons donc essayer parce que, ce que nous en savons, c’est qu’elle permet une sécurité d’hydratation et une légèreté dans ton mouvement de course à pied.   C’est exactement ce que nous cherchons.

 

Nous avons pas testé TOUTES les gourdes à main.  Nous avons opté pour celle qui nous semblait, selon nous, la plus adéquate à  nos besoins.   Nos critères n’étaient pas très développés : le coût, la prise, la capacité.  Nous nous sommes donc arrêtés sur la gourde à main Ultimate 350 ml..    

 

Après quelques sorties, nous avons réalisé que… MON DIEU QUE C’EST LA VIE !!!  Oui, tu tiens toujours quelque chose dans une de tes mains, mais tu l’oublies rapidement.  Tu n’as pas de charge sur les épaules, le dos ou la poitrine.  Tu n’as pas chaud à outrance sous une veste trop épaisse.  Et, vu que nous ne sommes pas des gros buveurs lorsque nous courons, 350 ml c’est bien assez pour des sorties de moins de 20km (tout dépend également de la température et de la durée de la sortie bien sûr ! ).  Et si nous sommes capable de se ravitailler en eau, il est très possible que nous troquions la veste d’hydratation pour la gourde à main.  Amélie l’a testé dernièrement sur le parcours du 30km de la Trail de la Clinique du Coureur au Lac Beauport, à Québec.  30km de sentier avec 6 ravitaillements disponibles sur le parcours, donc la possibilité d’avoir de l’eau au 5km environ.  Les conditions météorologiques étaient plus que parfaite alors  pas besoin d’une grosse veste avec 2 gourdes en avant et un camelback dans le dos avec tout ça … selon nous évidemment.  

 

 

 

Un succès ! Amélie n'a jamais manqué d'eau et a pu courir aussi librement qu'elle le voulait.  Concours de circonstance, la vie lui offrit la possibilité d'essayer la traditionnelle gourde Salomon 500ml flexible et, malgré le fait qu'elle la trouve un peu plus dérangeante lorsqu'elle est à moitié remplie,  il est facile de la plier en petite boule et de la ranger au plus profond de sa main ou dans une pochette de pantalon de sport.

 

 

Bref ! La gourde à main, pour nous, ça le fait !  

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags