Le légendaire Boston Marathon

April 11, 2018

J’aime la course à pied.  Mon meilleur ami n’est certes pas la longue promenade sur bitume, mais je connais beaucoup d’amateurs.  De ceux-ci, plusieurs prendront part à ce légendaire marathon lundi le 16 avril 2018.  Ce sera la 122ième édition du très convoité Marathon de Boston.  Je n’y serai évidemment pas, car mes projets sont ailleurs pour le moment.  En tout honnêteté, je n’avais jamais vraiment pris le temps de comprendre d’où venait cet engouement pour CE marathon particulièrement.  Je ne m’étais jamais questionnée sur la provenance de ce grand intérêt face à cette course.  Je m’en confesse, je croyais que c’était un marathon comme un autre.  Vous voyez à quel point je peux être déconnecté du monde de la course sur bitume parfois lol. 

 

J’ai commencé à essayer de comprendre il y a quelques mois déjà.  Ayant des amis/collègues coureurs qui ont déjà fait ce parcours mythique ou qui tenteront de faire et même refaire cette course, je me suis dite qu’il était important, pour ma culture personnelle, de comprendre l’ampleur de cet évènement. 

 

Après quelques discussions, recherches, lectures, je suis en mesure de comprendre maintenant un peu plus pourquoi les «accros du bitume» (j’aime les appeler ainsi lol) ont autant d’intérêt et de fierté lorsqu'ils parlent de ce marathon.

 

Donc, le 16 avril prochain aura lieu la 122ième édition du Marathon de Boston ce qui fait de lui le plus vieux marathon annuel au MONDE !!! Il fait parti du World Marathon Majors, une compétition internationale d'athlétisme qui comprend les plus importants marathons du monde soit celui de Berlin, Boston, Chicago, New York,  Londres et Tokyo.   Il se déroule, depuis 1969, le troisième lundi d’avril, lors de la journée des Patriotes, qui commémore une bataille marquante qui amorça la guerre d’indépendance américaine.  Plus de 30 000 participants prendront le départ à Hopkinton, au Massachusetts, et tous ont dû se qualifier en réussissant, selon les exigences de l'organisation, un marathon certifié dans les 18 mois précédents l'évènement.   30 000 participants et plusieurs refus, car les inscriptions affichent complètes seulement après quelques heures.   30 000 coureurs et des milliers de spectateurs entassés tout le long du parcours pour encourager ces athlètes, amateurs et élites.

 

Sa première édition date du 19 avril 1897. John Graham, en collaboration avec l'homme d'affaire Herbert H. Holton,  s'inspire du marathon des Jeux Olympiques d’Athènes de 1896 pour créer un parcours de 24,5 miles (39,42 km) dans le secteur de Boston.  Cette année-là, sur ce départ, on compte pas plus qu'une quinzaine de  coureurs … On est loin des 30 000 lol. En 1924, le parcours est modifié pour se coller au standard olympique de 26 miles (42,195km).  Bien qu’il soit populaire de plusieurs coureurs élites et amateurs, le parcours, comportant de beaux défis, n’est pas homologué par la Fédération internationale d’athlétisme ne respectant pas quelques règles ce qui l'empêche d’être pris en considération pour des records du monde. 

 

Le marathon de Boston a son lot d’histoires également.  Vous avez peut-être entendu parler de Roberta Gribb qui, pendant 3 ans, s'est cachée dans les buissons près de la ligne de départ pour participer non officiellement à la course, interdite aux femmes à ce moment.  Ou vous connaissez peut-être l'histoire de Kathrine Swizter qui, en 1967, s’est inscrite sous le prénom «K» afin de participer à l’épreuve.  Elle terminera le parcours les organisateurs à ces trousses, tentant de lui arracher littéralement son dossard.  Ce n’est qu'au début des années 70 que la course sera ouverte officiellement aux femmes ce qui entrainera d’autres courses à faire pareilles. 

 

On ne peut pas parler du Marathon de Boston sans parler de quelques exploits.  Geoffrey Mutai, du Kenya, détient le record sur le parcours avec un temps de 2 :03 :52 depuis 2011. Chez les femmes, le record appartient à Rita Jeptoo, du Kenya, avec un temps de 2 : 18 : 57.  Nous avons aussi nos mérites québécois.  Gérard Côté, de Saint-Hyacinthe remporta 4 fois le marathon entre 1940 et 1948.  On mentionne souvent aussi Jacqueline Gareau, de l’Annonciation, qui s’est fait remettre sa première place suite à une tricherie d’une autre coureuse lors du marathon de 1981. 

 

Et on ne pourrait passer sous silence les tristes évènements de 2013. L'attentat marquera pour toujours  l'évènement, mais aussi des coureurs, une ville, un monde. 

 

Bref, amis / collègues coureurs qui prendront le départ du légendaire Marathon de Boston, je vous salue.  C’est de tout cœur que je vous souhaite la plus belle des courses, car vous avez mis l’effort et le temps tout l’hiver (et il n’a pas toujours été clément, on le sait) pour vous assurer d’être à votre meilleur pour vos prochains 42,195km.  Amusez-vous et profitez de chaque foulée, peu importe les circonstances.  Souriez et gardez les yeux ouverts ;) ! Je lève également mon chapeau à tous les coureurs, amateurs et élites, qui ont déjà franchi cette ligne d’arrivée.  Je comprends un peu mieux d’où vient cette étincelle dans vos yeux lors qu’on vous parle du Marathon de Boston. 

 

Est-ce que j’essaierai de prendre le départ de cette très célèbre course un jour ?  À ceci, je répondrai avec ma très célèbre phrase qui ne veut absolument rien dire : « Bleu !

Share on Facebook
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags