Douleur de surutilisation = gestion de la quantification du stress mécanique

Connaissez-vous le concept de la gestion de la quantification du stress mécanique ? C’est un concept qui a été mis en place par Blaise Dubois, physiothérapeute et fondateur de la Clinique du coureur, au tournant des années 2000[1]. Celui-ci permet aux professionnels de la santé ainsi qu’à certains thérapeutes de mieux décoder et prendre en charge les blessures de surutilisation dues à une surcharge exercée sur les structures anatomiques (ex. : tendinopathie, lombalgie, etc.).


Bien que le concept ait été créé dans le but de prévenir des blessures en course à pied, il s’applique à toute activité du quotidien. Donc, à toute action qui est répétée (ex. : le travail de bureau ou le jardinage). Dans le cadre de la massothérapie, ce concept nous permet d’aider la clientèle prise avec des douleurs de surutilisation et de rester attentifs à nos propres inconforts dus à nos mouvements répétitifs lorsque nous massons. Nous y reviendrons un peu plus bas.


Pour la suite, visitez le site du Réseau des massothérapeutes professionnels du Québec !